CNRS HEBDO

À la une

Antoine Petit présente le nouveau Contrat d’objectifs et de performance du CNRS

Le nouveau Contrat d’objectifs et de performance (COP) 2019-2023 qui sera signé prochainement entre l’État et le CNRS a été voté par le conseil d'administration. Dans un entretien accordé à CNRS Hebdo, Antoine Petit, président-directeur général de l’organisme, présente ses vœux à l’ensemble des personnels et dévoile les grandes lignes de ce contrat.

Vie institutionnelle haut de page

Bilan social et parité 2018

Construit comme un outil d’information à la disposition de toutes et tous, le bilan social et parité traduit la volonté du CNRS de rendre accessibles, à ses agents et au public, les données statistiques concernant les femmes et les hommes qu’il emploie.


 

Eméritat

Les directeurs et directrices de recherche admis à faire valoir leurs droits à la retraite du 1er janvier au 31 décembre 2021 et souhaitant prolonger certaines de leurs activités pour une durée maximum de cinq ans renouvelable, sont invités à déposer leur dossier de candidature auprès de leur délégation régionale au plus tard 5 février 2020.

Prévention infos

Au sommaire de la lettre de décembre de la Coordination nationale de prévention et de sécurité du CNRS, un focus sur le transport des marchandises dangereuses ou encore une synthèse du programme national 2020 de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail.

 

Europe et international haut de page

Collaboration entre le CNRS et l'Imperial College London

Alain Schuhl, directeur général délégué à la science du CNRS, s'est rendu à Londres le 17 décembre dernier à l'Imperial College London afin de renforcer la collaboration entre les deux institutions au travers de l'International research laboratory en mathématiques, Abraham de Moivre. Un programme conjoint de doctorat  a ainsi été mis en place (date limite de candidature : 20 janvier 2020).

Innovation et relations avec les entreprises haut de page

Dispositif Sesame Filières PIA

La Région Île-de-France et l’État opéré par Bpifrance, ont lancé conjointement l'appel à projets Sesame Filières PIA, destiné à développer les compétences technologiques franciliennes au service des PME, en finançant des projets portés prioritairement par des organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Date limite de candidature : 5 mars 2020.

Vie scientifique haut de page

Données ouvertes : "C’est le moment d’expliciter nos besoins !"

L’European Open Science Cloud (EOSC), grand projet d'ouverture des données scientifiques lancé par la Commission européenne en 2016, termine sa phase de "conception" cette année. Les chercheurs et chercheuses des pays membres ont jusqu'à fin 2020 pour détailler leurs besoins et pratiques. Explications avec Volker Beckmann, chargé de mission EOSC au CNRS, qui invite les scientifiques de l’organisme à un colloque EOSC le 22 janvier pour en discuter.

Signature d'une convention bilatérale CNRS/La Rochelle Université

Le 6 janvier 2020, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Marc Ogier, président de La Rochelle Université, ont signé une convention bilatérale pour la période 2020-2021.

L'engagement scientifique en questions

Dans le cadre du cycle de conférences "Sur les traces de Gérard Mégie, un homme de science dans la cité", l'Institut Pierre Simon Laplace organise, le 15 janvier à Sorbonne université, le cinquième et dernier opus sur le thème de l'engagement scientifique : "Des femmes et des hommes de science dans la cité. Quel engagement ?".

Microénergie pour l'internet des objets

L'Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes du CNRS organise le 3 février, au siège du CNRS, le workshop "Microénergie pour l'Internet des objets - grappillage, stockage, transmission et gestion". Ce colloque sera l’occasion d’accueillir des spécialistes reconnus internationalement dans le domaine de la microénergie et de faire un point sur les avancées récentes. Date limite d'inscription : 27 janvier 2020.

Appels d'offres haut de page

Grandes avancées françaises en biologie

L’Académie des sciences invite de jeunes chercheurs/premiers auteurs, ayant contribué aux grandes avancées scientifiques françaises en biologie, à présenter leurs résultats le 16 juin prochain à l’Institut de France. Les lauréats seront récompensés par une médaille et un prix de 2 500 €. Date limite de candidature : 3 février 2020.

Partenariats technologiques France-Russie

L’ambassade de France en Russie renouvelle cette année le programme de missions exploratoires "PTRus" (Partenariats technologiques Russie) destiné à créer des partenariats technologiques entre la France et la Russie. L'objectif est d’identifier des projets collaboratifs dans le domaine de la recherche, du développement et de l’innovation au travers d’une mission exploratoire. Date limite de candidature : 15 février 2020.

Programme Cancer & vieillissement

Afin de préparer son programme Cancer & vieillissement, la Fondation ARC organise, le 8 avril, un colloque destiné aux membres de la communauté scientifique et médicale investis sur cette thématique, pour identifier les recherches initiés ou futurs et les ressources et infrastructures existantes sur le territoire national. Date limite de candidature : 29 janvier 2020.

En Ile de France

Actualités des délégations haut de page

Ouvrage "Immunité Innée : de Louis pasteur à Jules Hoffmann, prix Nobel (1865-2011)" par Y.Carton, directeur de recherche au laboratoire EGCE

Diplômé d’immunologie de l’institut Pasteur, Yves Carton est actuellement directeur de recherche CNRS, au laboratoire Evolution, génomes, comportement, écologie (EGCE - CNRS/Université Paris-Saclay). Son ouvrage Immunité Innée : de Louis pasteur à Jules Hoffmann, prix Nobel (1865-2011) est à retrouver chez Iste Editions. Cet ouvrage examine la façon dont l’immunité innée a été découverte chez les invertébrés. 

Actualités scientifiques haut de page

Comment le virus du rhume facilite les surinfections bactériennes

Les rhinovirus humains, à l'origine du rhume, aggravent les symptômes et conduisent fréquemment à des surinfections bactériennes chez les personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques.

Des travaux de l'Institut Cochin en expliquent la cause : ces rhinovirus sont capables, en ciblant la protéine Arpin, de diminuer la capacité des macrophages à capturer des bactéries respiratoires, qui peuvent alors se développer comme bactéries opportunistes.

Que deviennent les nanoparticules d'or dans les cellules ?

Les nanoparticules d’or, supposées inaltérables en milieu biologique, peuvent être dégradées au sein des cellules. Les travaux de chercheurs du CNRS, d’Université de Paris, de Sorbonne Université et de l’Université de Strasbourg révèlent en effet la capacité des cellules à métaboliser l’or, qui n’est pourtant pas essentiel à leur fonctionnement. Cette étude ouvre la voie à une meilleure compréhension du cycle de vie des nanoparticules d’or dans l’organisme, et pourrait permettre à l'avenir de mieux évaluer leur toxicité.

Voir l’activité électrique du cerveau : les étincelles neuronales à l’épreuve de la microscopie ultra rapide

La technologie de microscopie ultra-rapide développée par une équipe de l'Institut de Biologie de l'Ecole Normale Supérieure, avec la participation du SPPIN - Institut des neurosciences Paris Saint-Pères, rend l'électricité visible dans différentes couches du cerveau et permet donc d’étudier le dialogue entre neurones. Une avancée prometteuse en neurosciences.

Vie des laboratoires haut de page

7èmes journées « Complexité désordre »

L’UFR de Physique de l’Université Paris Diderot organise les 13 et 14 janvier la 7ème édition des Journées « Complexité désordre ».

Ces journées pluridisciplinaires ont pour vocation de présenter un spectre très large de vues et d'idées sur la différence entre complexité et désordre, des sciences humaines aux sciences dures en passant par les arts et les lettres. 

 

À découvrir haut de page

Des météorites nous éclairent sur les tout débuts du Système solaire

Une équipe de chercheurs de l’Institut de Physique du Globe de Paris, d’Université de Paris, du CNRS et du Muséum national d’Histoire naturelle, a publié, au cours des derniers mois, une série de trois articles qui élucide la formation des premiers minéraux de notre Système solaire.

Pour mieux expliquer la portée de ces études, ils publient une vidéo illustrant leurs travaux.

« Un texte, un mathématicien » : Gaspard Monge par Julie Delon

La Société Mathématique de France et la Bibliothèque nationale de France organisent un cycle annuel de conférences mêlant histoire et mathématiques pour permettre à un large public de découvrir les mathématiques contemporaines. A chaque séance, le conférencier invité choisit un texte mathématique qui l’a particulièrement influencé et montre de quelle manière une problématique ancienne débouche sur des questions actuelles et des recherches en cours. 

La première conférence du cycle invite Julie Delon, du laboratoire MAP5, le mercredi 15 janvier, de 18:30 à 20:00, qui a choisi de parler de Mémoire sur la théorie des déblais et des remblais de Gaspard Monge (1781).

Cliquez ici pour modifier votre abonnement.
Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique automatisé destiné à la diffusion d'une lettre d'information.
Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à cnrs-hebdo@dr5.cnrs.fr

 

© CNRS
Directeur de la publication : Antoine Petit
Directrice de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditoriale nationale : Karine Wecker-Blanda
Coordination et rédaction : Samira Bouzaghou
Responsable éditorial régional : Philippe Cavelier
Rédacteur-en-chef régional : Alexandre Gyre

 

Correspondant technique : Roland Dirlewanger
Création graphique et intégration : Eric Furlan - Réalisation technique : Roland Dirlewanger, Frédéric Druilhet.